Partagez|

Histoire d'Enkidiev I-II-III-IV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Empereur
« Administrateur »
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge † : Inconnu
Race † : Humain
Royaume † : Partout
Occupation † : Grand Empereur
Crédits † : Fantasy-Avatars
Fiche RPG
Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Orientation: Hétérosexuel

MessageSujet: Histoire d'Enkidiev I-II-III-IV Ven 10 Juin - 13:18




Histoire d'Enkidiev

Des origines à aujourd'hui




Chapitre I : La légende

« Au début des temps, il n’y avait aucune vie sur Enkidiev. Aucun oiseau ne gazouillait dans les grands arbres des forêts, aucun poisson ne sautillait dans les eaux claires des rivières. Parandar, le chef de tous les dieux, avait créé cet univers pour y perdre son regard lorsqu’il était las des querelles célestes. Un jour, Clodissia, son épouse, visita le continent désert et, à son retour, elle demanda à Parandar de le peuple des plus belles créatures pour lui faire plaisir. Il créa donc les animaux que nous connaissons aujourd’hui et il invita la déesse à retourner sur Enkidiev.

Elle parcourut à nouveau la contrée et, en reprenant sa place auprès de son époux, qui présidait la grande assemblée du ciel, elle raconta aux autres dieux ce qu’elle avait vu. Ils applaudirent la réussite de leur chef, mais Clodissia ne se joignit pas à eux. Lorsque Parandar se retira finalement dans son grand palais au bras de son épouse, il voulut savoir ce qui la rendait triste. Elle lui confia qu’il manquait à ce paradis terrestre des êtres doués de raison qui sauraient le protéger et le faire fructifier. Ce soir-là, dans un songe, le chef des dieux créa le premier homme et la première femme et, au matin, les présenta à son épouse. Folle de joie, Clodissia prit les deux humains et les transporta elle-même sur Enkidiev en leur disant de se multiplier et de veiller sur leur nouvelle patrie. »

Enkidiev: Un monde à découvrir (Anne Robillard - Claudia Robillard) p.25

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Empereur
« Administrateur »
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge † : Inconnu
Race † : Humain
Royaume † : Partout
Occupation † : Grand Empereur
Crédits † : Fantasy-Avatars
Fiche RPG
Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Orientation: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Histoire d'Enkidiev I-II-III-IV Mar 11 Oct - 19:27




Histoire d'Enkidiev

 Des origines à aujourd'hui 




Chapitre II : Les origines

« On ne peut pas parler d’Enkidiev sans parler des Enkievs, ses tous premiers habitants. D’ailleurs, Enkidiev veut dire univers dans leur langue.

N’ayant pas grand-chose à se mettre sous la dent, certains historiens crurent utile d’inventer ce qu’ils ne savaient pas. D’autres, qui s’étaient penchés sur les quelques vestiges de ce peuple, retrouvés au royaume de Rubis, se montrèrent plus prudents. Ils prétendirent que les Enkievs avaient été déposés sur le continent par les dieux eux-mêmes et qu’ils avaient été les premiers êtres magiques. Les enfants d’aujourd’hui qui possèdent des facultés surnaturelles sont vraisemblablement leurs descendants directs.

Les Enkievs ressemblaient physiquement aux hommes d’aujourd’hui mais ils avaient des mœurs et des coutumes différents. Ils étaient beaucoup plus près des dieux et s’interrogeaient davantage sur leur propre nature.

À cause des dragons qui régnaient en maîtres sur tout Enkidiev, mais en plus grande concentration dans la région qui allait devenir plus tard le royaume d’Émeraude, personnes n’habitait sur les plaines ni ne cultivait la terre. Lorsque les Enkievs devaient se déplacer, ils le faisaient en silence et avec prudence. Ils avançaient rapidement, à la file indienne, épiant sans cesse les sous-bois.

Les Enkievs provenaient des étoiles où les dieux les avaient créés. Ils avaient ensuite été déposés sur cet immense continent par des nuages. Quelques rares Enkievs possédaient le don de communiquer avec le père divin grâce à leurs rêves. Vénérés, ces ‘’rêveurs’’ transmettaient la volonté du grand dieu au reste du peuple.

Les Enkievs consommaient la même nourriture que leurs descendants à l’exception d’une racine salée qu’ils appelaient ‘’tentacule de lune’’. On les trouvait sous les pierres transparentes, près des étangs. La quête de nourriture était évidemment une aventure risquée en raison des dragons. »

Enkidiev: Un monde à découvrir (Anne Robillard - Claudia Robillard) p.22-23

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Empereur
« Administrateur »
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge † : Inconnu
Race † : Humain
Royaume † : Partout
Occupation † : Grand Empereur
Crédits † : Fantasy-Avatars
Fiche RPG
Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Orientation: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Histoire d'Enkidiev I-II-III-IV Mar 11 Oct - 19:46




Histoire d'Enkidiev

 Des origines à aujourd'hui 




Chapitre III : Les grandes invasions

« La vie sur Enkidiev fut paisible jusqu’à la première invasion des hommes-insectes. Un peu plus de cinq cents ans avant ce jour, leur Empereur, Amecareth, tenta de s’emparer de notre continent. Il aurait sans doute réussi à dévaster Enkidiev sans l’intervention des Immortels. Abnar, aussi connu sous le nom de Magicien de Cristal, créa une grande armée magique. Ces hommes devinrent les premiers Chevaliers d’Émeraude, dont on me confia alors le commandement.

Avant que les premiers Chevaliers soient rassemblés, à l’époque ou le roi Jabe régnait sur le royaume d’Émeraude, les humains se défendirent courageusement contre les incursions des guerriers-insectes, mais puisque le nombre de scarabées augmentait sans cesse, une action concertée devint nécessaire. Chaque royaume leva une armée, et ces armées furent ensorcelées par Abnar. Seuls les hommes combattirent. À cette époque, les femmes portaient les enfants et entretenaient la maison de leurs maris. Elles ne participaient pas à la guerre.

N'ayant duré que quelques mois, cette guerre fut toutefois désastreuse pour les humains. Beaucoup d’hommes, de femmes et d’enfants y perdirent la vie. Elle se termina subitement, lorsque le roi Jabe immola Mayland, le petit garçon mauve devant la horde des guerriers noirs. Inexplicablement, les Tanieths battirent en retraite vers la côte. Avec l’aide du magicien de Cristal, je réussis à repousser l’ennemi à la mer. Cet Immortel avait, en fait, relié l’esprit de tous mes soldats au mien. Je n’avais qu’à imaginer une stratégie pour qu’ils s’y rallient tous. Ensemble, nous avons sauvé Enkidiev. 

Mais notre victoire fut ternie par le comportement inacceptable des premiers défenseurs du continent après la guerre. La plupart des chevaliers n’avaient pas été préparés dès l’enfance à vivre avec des pouvoirs magiques. Assoiffés de pouvoir, mes principaux lieutenants tentèrent de renverser des rois pour s’emparer de leurs terres. Plusieurs s’entretuèrent. Le magicien de Cristal fut forcé d’intervenir et de punir les soldats rebelles en leur enlevant leurs pouvoirs. Certains acceptèrent de se soumettre à la volonté d’Abnar, mais beaucoup se sont retournés contre lui et y ont perdu la vie. Un seul d’entre eux réussit à lui échapper, mon ami Onyx. Les historiens ont ensuite perdu sa trace.

Onyx raconte toutefois une version fort différente de ces événements : ‘’Malgré la mauvaise réputation que se sont faite certains des premiers Chevaliers d’Émeraude après la guerre, ils étaient de braves hommes qui ne voulaient qu’une chose : défendre leurs terres.’’ Selon lui, les héros de cette guerre auraient dû être récompensés et non mis à mort. Je suis d’accord avec lui, mais je n’ai pas su m’imposer autrefois.

Lorsque, cinq cent ans plus tard, les étoiles annoncèrent l’imminence d’une nouvelle invasion, le Roi Émeraude 1er fonda un nouvel Ordre d’Émeraude sur des bases fort différentes. Des enfants magiques furent élevés dans son château afin de développer leurs doncs et de les utiliser pour défendre le peuple. Parmi les premiers élèves du magicien Élund, Wellan s’imposa naturellement comme chef des nouveaux Chevaliers d’Émeraude.

La deuxième invasion dura beaucoup plus longtemps puisque le Magicien de Cristal refusa de donner à la seconde incarnation des Chevaliers d’Émeraude autant de pouvoirs qu’il en avait accordé à la première. Ils eurent donc recours à leur intelligence pour empêcher les Tanieths de remettre le pied sur leurs terres.

Des trappes furent creusées dans tous les royaumes côtiers pour arrêter la poussée des dragons dévoreurs de cœurs et les braves mais peu nombreux, les Chevaliers d’Émeraude affrontèrent les ennemis pour la première fois.

Cette fois, cependant, l’Empereur Noir utilisa une stratégie fort différente pour s’emparer d’Enkidiev. Après quelques incursions manquées sur la côte, il y sema des larves, qui occupèrent suffisamment les chevaliers pour qu’ils ne puissent pas empêcher un débarquement massif.

Ce fut la bravoure du Prince Lassa de Zénor qui permit enfin aux habitants d’Enkidiev de connaître une paix définitive. Bravant la mort, il tenta de réformer le grand seigneur d’Irianeth par son amour et sa douceur. Malheureusement pour lui, Amecareth ne sut pas reconnaître le compromis que lui offrait le porteur de lumière et il fut détruit. »

Enkidiev: Un monde à découvrir (Anne Robillard - Claudia Robillard) p.23-24

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Empereur
« Administrateur »
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge † : Inconnu
Race † : Humain
Royaume † : Partout
Occupation † : Grand Empereur
Crédits † : Fantasy-Avatars
Fiche RPG
Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Orientation: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Histoire d'Enkidiev I-II-III-IV Mer 12 Oct - 1:25




Histoire d'Enkidiev

 Des origines à aujourd'hui 




Chapitre IV : Le monde moderne

« Plusieurs années suite à la victoire des Chevaliers contre l’Empire Noir, l’ordre s’effaça tranquillement. Les chevaliers, possédant de meilleures valeurs que leurs prédécesseurs, n’abusèrent pas de leurs pouvoirs. Cependant, sans menace réelle planant sur le continent, leur aide ne fut rapidement plus nécessaire. Leurs rangs rapetissèrent au fil des années, jusqu’à ne plus exister, et une longue période de paix suivit les tragiques événements.


Malgré leur perpétuelle présence, les êtres magiques durent prendre du recul. Sans entraînement et ne maîtrisant pas leurs pouvoirs, la majorité d’entre eux s’attirèrent les foudres des villageois, mécontents de voir des récoltes anéanties par un soudain surplus de pluie ou des maisons brûler par accident. Les magiciens, œuvrant toujours discrètement, ne pouvaient prendre qu’un seul apprenti à la fois, laissant tous les autres à la merci de leurs pouvoirs incontrôlés. 

Bien que les croyances soient différentes et les divinités très peu vénérées à cette nouvelle époque, les présages annoncés par les étoiles sont toujours pris au sérieux. Le ciel n’annonçait pas une nouvelle invasion mais plutôt une menace venant de l’intérieur cette fois, promettant de déchirer les peuples entre eux et de plonger le continent et ses royaumes dans la peur et la haine.

Nul ne pouvait prédire l’imminence de ces événements, mais tous pointèrent rapidement du doigt les supposés coupables. Bien vite, tous les êtres possédant des capacités surnaturelles furent accusés de comploter pour prendre le pouvoir, après avoir été victimes de préjugés depuis plusieurs années. Ces rumeurs, bien évidemment non fondées, se répandirent pourtant comme la peste et bientôt, la peur commune de cette menace inexistante poussa les habitants d’Enkidiev à commettre des gestes irréparables. Les êtres magiques furent d’abord chassés de leurs villages, puis des différents royaumes, forçant les fées et les elfes à se rapatrier dans leurs royaumes respectifs. Les humains possédant des pouvoirs magiques, toutefois, ne furent pas épargnés.

La colère d’être si injustement traités retourna certains d’entre eux contre leurs attaquants, ce qui ne fit qu’alimenter le feu. Une réelle chasse à la sorcière débuta alors, dans le but d’éliminer tous ceux considérés comme une menace. Sans même le réaliser, la prophétie annoncée dans les étoiles se réalisait tranquillement, résultat de la stupidité des hommes et de leurs propres actes.

N’ayant plus d’endroits où se cacher, beaucoup d’êtres magiques se réfugièrent dans la forêt interdite et le désert, pour finalement franchir les montagnes et élire domicile de l’autre côté, sur les terres inconnues de tous, protégés de la haine envers leur espèce. 

Petit à petit, les différents peuples d’Enkidiev évoluèrent, délaissant certaines de leurs habitudes, conservées depuis des siècles. La religion laissa tranquillement la place à la connaissance et à la science, et les vieux livres racontant les exploits des anciens chevaliers et les légendes de la création du monde commencèrent à prendre de la poussière. Au fil du temps, ces récits se transformèrent en histoire puis en contes, et on ne les considéra plus comme des preuves du passé. Toute trace de magie disparue, pour se transformer en histoires fantaisistes.

Pourtant, malgré leur échec cuisant, les êtres magiques revinrent tranquillement vers leurs terres d’origines, après des siècles d’isolement, désireux de renouer avec leurs racines – ou de se venger d’avoir ainsi été traités. Cachés parmi les êtres humains normaux, ceux-ci réussirent à passer inaperçus durant quelques décennies, et les accidents furent faciles à cacher. Mais leur nombre augmenta considérablement, forçant le nouvel Empereur et ses rois à prendre une décision.

Il était absolument hors de question pour eux de répéter les mêmes erreurs du passé, et de replonger Enkidiev dans une ère de peur et de suspicieux. La solution votée ne fut pas unanime mais tout de même adoptée : Faire renaître une fois de plus l’Ordre des Chevaliers d’Émeraude afin d’offrir de l’entraînement aux gens possédant des pouvoirs et ainsi s’assurer d’éviter des accidents, et transformer les êtres magiques pour leur donner une image de paix et de confiance. Mais cela n’allait pas être chose facile, surtout lorsque la majorité de la population ne croyait plus en la magie et n’y voyait que des balivernes.

Depuis cinq ans maintenant, l’ordre a été instauré, et ses tous premiers chevaliers viennent d’être adoubés. La population se fait tranquillement à l’idée que des êtres aux capacités supérieures circulent parmi eux, mais les opinions sont très mitigées. Alors que certains tentent de se tailler une place de choix dans la société et prouvé qu’ils sont de bonne foi, d’autres complotent en secret pour se venger d’avoir été traités aussi injustement durant des siècles.

L’avenir d’Enkidiev est incertain et une chose est certaine, c’est qu’il n’est ni noir ni blanc. Les étoiles peuvent donner des avertissements mais au final, c’est encore une fois au peuple de prendre son avenir entre ses mains et de décider ce qu’il adviendra de lui. »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Histoire d'Enkidiev I-II-III-IV

Revenir en haut Aller en bas

Histoire d'Enkidiev I-II-III-IV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» › chronologie & histoire d'enkidiev
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE ENKIDIEV ▽ :: Administration :: † L'encyclopédie :: † La carte du Monde-